Etape préalable au parc solaire flottant d'envergure, la construction du projet de démonstration a été mise à l’enquête le 3 mars 2017 et autorisée par le Canton du Valais en septembre de la même année. La construction du projet de démonstration se déroule en plusieurs étapes.

Elle a débuté le 18 mars 2019 par les travaux de raccordement au réseau électrique, qui seront suivis par les travaux de génie civil. Les structures flottantes, en alliage aluminium et polyéthylène haute densité, et les panneaux photovoltaïques seront ensuite assemblés. L’ensemble de la structure sera finalement glissé sur l’eau, pour une mise en service prévue à l’automne 2019.

L’installation se compose d’un tapis de 36 flotteurs qui, arrimés au fond du lac par des chaînes reliées à des poids, s’élèveront et s’abaisseront en même temps que le niveau d’eau. 2'240 m2 de panneaux photovoltaïques bifaciaux produiront alors plus de 800'000 kilowattheures par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de près de 220 ménages.